Si je n'ai pas posté très régulièrement ces derniers temps, c'est que j'ai connu l'ultime frustration pour un pêcheur, le décrochage d'un métré :-|

Ça s'est passé le week-end dernier, lors d'une session casting, en toute fin de journée. Je lance un Spin Pike, et d'un coup une grosse attaque en bordure d'herbier. A la première vision du poisson, j'ai cru à un petit silure tellement la gueule du poisson était large et le corps sombre. Mais une fois ramené le poisson au bord, j'ai bien vu un énorme brochet avec une mâchoire impressionnante.
J'ai réusi à le fatiguer, je m'abaisse pour le saisir, il me fait un gros rush, et à la seconde tentative de saisi, nouveau rush, mais cette fois il est reparti libéré du leurre après plusieur coups de tête furieux...et la c'est frustrant, à la limite déprimant.

En cause, plusieurs thèses.

  1. Je suis un pêcheur merdique...C'est possible
  2. Le leurre (surtout un spinner avec hameçon simple) s'est simplement décroché comme ça arrive sur les petits brochets, mais c'est moins grave.
  3. Le frein d'un moulinet casting que j'ai encore du mal à gérer, soit ça freine pas assez, soit le frein est bloqué à bloc...faut que j'apprenne à le régler plus souplement et à utiliser le pouce pour freiner la bobine.

A part ça, la session ne fut pas catastrophique, pas mal de "moyens" brochets piquer, surtout au Spin Pike et aussi au Poséidon blanc de Auzou-leurre, Shad à palette qui a la particularité d'être différemment lesté des modèles des grandes marque, du coup il coule moins précipitamment que certains modèles, le faisant ressembler plus à une proie mourante sans pour autant être "suspending"...En gros, ça coule mais en plus cool, et les brocs aiment ça.

Hier c'était Ultra Leger, une bonne vingtaine de perches surtout réalisée au leurres métaliques, Jig, Jigging rap, Spin5 et aussi quelques unes aux leurres souples, dont la plus grosse.

IMG_4206
Petite mais jolie

IMG_4209

IMG_4210

IMG_4212

Et la WataPerche