Après une semaine de vacances à la Plagne où j'ai failli pêcher la truite en lac de montagne, petite sortie sur l'Allan, rivière Franc Comtoise.

A cause de la météo se dégradant en fin de semaine dernière, on a écourté notre séjour à la Plagne. Autant la montagne c'est beau et sympa quand il fait beau, autant ça rend dépressif quand le ciel se couvre. Du coup, on a pas fait la sortie qui nous aurait mené au lac du Carroley situé entre le col du ... fémur et le col de chemise...J'ai un peux de mal à retenir le nom de toutes des cols et montagnes qu'on a fait pendant cette semaine.

Détour à Montbeliard cette semaine, petite sortie hier ou j'ai attrapé un petit broc et quelques perches microscopiques et surtout quelques bons conseils sur les poissons actifs en ce moment dans coin.

Ce matin, je pars à la pêche de bonne heure (9h30 ) avec les bons leurres et une idée des postes que je voulais faire un peu plus précise qu'hier.

Je suis accueilli par un ragondin Franc Comtois, bizarrement ils ont les dents beaucoup moins oranges qu'en Alsace.

image

Après cette rencontre, j'ai pêché une bonne heure sans voir la queue d'un poisson. Je suis passé du leurre  de surface, à la cuillère puis à la lame sans aucun résultat.

Puis, je suis arrivé sur une partie un peu plus sauvage de la rivière, et là, les choses ont changé. Premier lancé premier poisson, un chevesne pas bien gros mais bien nerveux pris au leurre de surface.

Un peu plus loin, deuxième poisson pris dans 20 cm d'eau, jai longtemps cru à un chevesne du même gabarit, mais surprise, c'est une belle perche de 25cm qui a gobé mon leurre de surface après l'avoir chassé un petit bout de temps.

image

Plus je descendais la rivière, plus celle ci devenait sauvage, et plus c'était chaud pour trouver une percée dans la végétation pour avoir accès à l'eau. Le nombre de perches et de chevesne capturés mérité bien cela !!!

image

 

Au final, un quinzaine de poissons tous fait aux leurres de surfaces, avec de belles attaques même pour les plus petits des poissons.