Après le 20 minutes, c'est au tour de France 3 de quémander l'aide du Pêcheur Urbain pour remonter les audiences du 20h.

Ce matin je reçois donc un mail d'un journaliste de France 3, voulant réaliser un reportage sur "la pêche urbaine sous la pluie"...
Je me suis longtemps demandé comment on pouvait se retrouver avec un sujet de reportage comme ça, comment un mec a l'idée subite de lancer "et tient, si on faisait un reportage sur la pêche urbaine sous la pluie?" . Je sais pas moi, y'a plein d'autres sujets intéressants du genre "jouer à la pétanque sur des sables mouvants" ou "jouer aux fléchettes avec des javelots".

Quand on s'est retrouvé sur la presqu'île Malraux, il m'a dit qu'il voulait réaliser un sujet sur un mec capable d'aller à la pêche quand il fait un temps de merde, un passionné quoi, un peu comme moi apparemment. Il n'a pas du voir mes sorties pêches quand la glace se formait dans mes anneaux et que la tresse gelée :-)

Il n'a pas eu son reportage sous la pluie. Je pense qu'a un moment même les nuages en ont marre de fuire toute la journée et ils décident de faire une pause, mais purée qu'est ce qu'il faisait froid avec ce vent de merde...JE VEUX DU SOLEIL !!!!!

J'ai donc pêché un peu devant les caméra, mais sans me percher comme d'hab sur le muret, après y'a eu l'interview face caméra, à répondre a des questions parfois surprenantes du style "c'est quoi ça?" en me montrant un B'Freeze.
A ce moment mon cerveau bug en hésitant entre, "bah c'est un Beef du con" ou "c'est une boule de bowling, ça se voit" puis ensuite je me rend compte que tout le monde ne connait pas forcément les poissons nageurs ou leurres durs et que c'est peut être la réponse qu'il attendait.
Y'a aussi eu la question "pourquoi vous pêchez en ville"...bah parce que j'y habite peut être, je serai milliardaire sur une île desserte avec rivières, étangs et plages privées je ne serai pas là :-)
Et puis bon, Strasbourg est une belle ville et je pense qu'on la voit autrement quand on prend le temps de la découvrir du bord de l'eau.

Le reportage passera donc Jeudi midi et soir à 19h15 sur France3 Alsace, et sera visible sur le site internet de la chaîne une bonne semaine après.

J'espère que j'ai pas trop bégayé, car entre le léger stress, la surprise des questions par moment et ce putain de froid quand tu n'as qu'un sweat sur le dos...De toute façon je m'en fous, c'est mon interview je fais c'que je veux :-)

Seul déception, j'ai loupé le poisson devant la caméra :'-(
Quand le cameraman m'a demandé de pêcher éloigné du quai pour une meilleure prise de vue et réaliser des plans de ma tronche en pleine action, je me retrouve à plus ou moins simuler de pêcher, et alors que j'ai le cameraman entre moi et le quai, je sens malgré tout un petit coup de tête et un reflet jaunâtre m'indiquant qu'un brochet avait presque envie de passer aussi à la télé...dégoûte

Merci au journaliste et au cameraman pour leur sympathie !!!

FR3_1991