Journal du pêcheur urbain...

09 juin 2018

Proportionnalité

Comme ça faisait un bout de temps que je n'avais pas taquiné le poisson, je me suis fait deux sorties pêches aujourd'hui, j'suis un déglingo !!!

Une sortie casting de 3 heures ce matin où à 9h il faisait déjà trèèèèèès chaud, l'eau était bien dégueulasse avec plein d'herbes en surface et autant de gobelets et autres détritus. Les lendemains d'orage sont vraiment pas très cool, mais j'ai aussi l'impression que plus ça va, plus la ville est sale.

IMG_6983

 

Entre merdouilles naturelles, celles un peu moins, hydrocarbures...mes dernières sorties pêches me laisse un petit goût amer à chaques fois

IMG_6981

3 heures de pêche pour un poisson de 5/6cm à tout cassé, deux attaques de brochet, un qui se décroche au loin car mal piqué et un autre qui a attaqué mon leurre deux fois à mes pieds sans être capable d'avaler le leurre, c'est con un broc par moment :-/

Vers 18h, une envie de pêcher subite m'a fait décoller vers le petit cours d'eau tout près de la maison. Petite rivière large de 2-3 mètres, 20 à 50 cm de fond grand max, et annexe de la déchetterie de Strasbourg, grand choix de pneus, ferrailles et autres électroménagers.

Au milieu de tout ça, quelques poissons arrivent à survivre. Canne UL en main, je vais arriver à sortir 4 ou 5 chevesnes aux leurres souples et un bébé brochet de 40cm  à la cuillère N°0.
Proportionnellement, vu le débit mètre/cube du cours d'eau, le nombres de postes accessibles, la canne 0-5gr et les leurres utilisés, c'est comme si j'avais tapé du métré ce matin. 

IMG_6985

P6090104

P6090116

J'aime bien l'UL, je crois que je vais tenter une petite sortie sur un cours d'eau un peu plus sympa

 

 

 

Posté par Pecheur urbain à 22:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


27 mai 2018

Et si Thanos...

Petite aprèm en plein soleil sous 30°, ce n'est pas la canicule mais c'est pas loin.
Après une sortie vendredi soir ou j'ai quand même loupé 4 brochets, tous décrochés, je devais prendre ma revanche...j'avais surtout envie de pêcher :-)

A peine arrivé, je touche mon premier brochet, et miracle, j'arrive à le mettre au sec.
Tout aurait pu être parfait si un connard de babacool végan, je tricote mes chaussures moi même avec de la corde et je cous mes chaussettes dessus, la caricature du "citoyen du monde" n'était pas venu me faire chier.
Et cerise sur le tofu, le mec vient me faire chier en anglais.
Le poisson était encore dans l'eau qu'il m'ordonnait de le rejeter, le temps de la photo il gueulait que je ne devais pas le manger, et une fois remis à l'eau il est reparti en marmonnant je ne sais quoi. 

Du coup une fois le poisson reparti, je l'ai interpellé d'un "Oh, tête de cul" pour lui dire que je ne tuais pas les poissons tout ça en anglais. Apparemment c'est le "Oh" qui la le plus gêné, donc on c'est pris la tête en Franco-Anglais, mais il n'était plus con que méchant, il est reparti avec son vélo "Maison du monde" en objets recyclés. Je pense être sur le net car il m'a filmé tout le long.

P5270083

 

15 minutes plus tard, ce sont deux petites filles de 6/8ans qui sont venues me parler, mais cette fois ci, c'était de la curiosité constructive, pas d'idées préconçues, une réelle envie de découvrir, et en plus je lançais mes leurre trop trop loin !!!

Je n'ai pas sorti de poisson pendant qu'elles me questionnaient, et c'est une fois tout seul que je touche mon deuxième poisson après en avoir loupé un, j'ai retiré le leurre du brochet en le voyant attaquer :-/

P5270091

 

J'ai sorti un troisième brochet, les 3 faisaient la même taille, tous calibrés aujourd'hui, pas bien gros mais des combats bien sympas

P5270089

 

3 poissons, autant de décrochés mais cette fois à cause de moi, juste avant de rentrer, je vois deux connasses toutes contentes de jeter leurs gobelets de Coca dans le canal, plein de personnes à coté d'elles, personne ne leur dit rien. Du coup, c'est moi de l'autre coté du canal qui leur gueule dessus pour indiquer où sont les poubelles.
Ça me tue qu'on puisse jeter sa merde délibérément dans la nature, et surtout que personne ne réagisse face à ce genre de comportement :-/

Et si Thanos (grand méchant des Avengers) avait raison en voulant éradiquer la moitié de la population pour permettre au monde de repartir sur des base saines et équilibrées...Faut juste éliminer les cons, malheureusement, je pense qu'ils représentent plus que la moitié de la population.

14571581lpw-14571700-article-jpg_5189306_980x426

Posté par Pecheur urbain à 22:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 mai 2018

Je me doutais bien que ça serai une mauvaise idée que de compter les sorties à chaque post...Bah voilà que ça commence à me saouler.

Donc ce n'est pas la 6ème, ni 7ème mais la 6-7-8ème sortie que je vais résumer ici...

Samedi et dimanche, sorties pêche à l'ultra léger à Montbéliard. Quand je dis ultra léger, c'est pas du 3-10 ou 5-15, c'est du light ou médium light ça, l'UL c'est 1-5gr maxi. Faut être précis à un moment donné bordel de merde !!!

Après cette petite mise au point, parlons poissons. Bah, pas du monstre de sorti, mais je n'étais pas le but, je voulais juste m'amuser au bord de l'eau avec une canne raide comme un spaghetti trop cuit et du fil fin comme un poil de cul.

Pas mal de perches, entre 10 et un petit 25cm pour la plus grosse et quelques petits chevesnes, mais alors vraiment petits, impossible de faire mordre les gros.

IMG_6924-1

IMG_6928Pas de gros steack, mais en Ul c'est vraiment fun comme pêche.

Lundi, c'était cinéma pour cause de temps de merde avant le retour sur Strasbourg. On a vraiment un temps patronal en ce moment, il fait pourri quand c'est férié...pas normal.

Aujourd'hui, après une journée de formation, petite session pour profiter du beau temps en fin d'aprèm, juste avant l'orage.

Direction la médiathèque (comme d'hab), mais c'est aussi stratégique, tu descends d'un arrêt de tram, tu pêche et tu rejoints le bus avec possibilité de te proteger de la flotte si le mauvais temps te surprends.

J'ai testé le noeud FG sur ma canne casting, avec un bas de ligne d'au moins 1,5m.
J'aime pas, j'ai du pêcher 15 minutes comme ça avant de revenir à un bas de ligne de 40/50cm max, mais entendre et sentir le noeud qui glisse dans les anneaux, ça ne me fait pas confiance. Tant pis pour la discrétion dont parle les magasines et autres extrémistes de la pêche, mais les brochet verra de la tresse lui passer sous le nez avnt de croquer une proie avec deux énormes triples sous le ventre.

C'est avec un SpinPike (frog) que j'ai ouvert le compteur aujourd'hui, un petit broc de 60+ cm

P5220059

 

C'est fou la concentration qu'il me faut pour appuyer sur le bouton de mon appareil photo :-|

Peu de temps après, alors que le vent commence à tourner et s'intensifier, c'est avec une onduspoon de Sébile que j'ai sorti le grand frère. Je crois que c'est le premier poisson que je fais avec cette cuillère ondulante, jsute après une pause dans l'animation, faut dire que ça nage bien cette merde.

P5220073Merci à Boris pour la photo, piéton sympathique avec qui on a parlé de Shaka Ponk, Sergio Léone et Jean-Claude VanDamme, la base.

P5220077

 

Juste après cette photo, la pluie a commencé à tomber. J'étais déjà dans le bus, pas très téméraire aujourd'hui, mais j'avais mon quota de poissons pour une bonne heure de pêche.

Prochaine sortie, je teste ma boite de leurre minimaliste, c'est une boite ou j'ai pris que l'essentiel pour la pêche pour le brochet.

Posté par Pecheur urbain à 22:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 mai 2018

La pêche c’est l’pied !!!

Pour une fois je ne vais pas parler de materiel de pêche, mais de chaussures de pêche, à la base ce sont des chaussures de marche, mais elles sont nickel pour la pêche...par temps sec !

Les PW 500 Fresh:

55CCD4A8-96A9-415D-9F21-5FE9CC09650D

2D509819-E561-489F-8733-8307985A2988

 

Elles sont parfaites pour la pêche quand il fait bien chaud et que tu as les pieds qui commencent à macérer dans tes shoes. Elle sont perforées dessus, sur les côtés, en dessous même la semelle est perforée, il y a des trous partout.

Du coup, si il pleut, il ne faut pas les mettre, surtout pas. Je pense que si on est amené à mettre les pieds dans l’eau elles doivent sécher super vite au soleil mais si il fait froid, tu auras les Doigts de pieds qui auront le nez qui coule. Elles sont légère en plus, 210gr.

Dernier point, elles sont hyper confortables, pourtant avec mes éperons calcanéens, tendinites, aponévrosites et tout ce qui finit par « ite » et qui signifie que tu as les pieds bien pourrites , bah j’ai meme pas mal en marchant avec. 

Tout ça pour 30€

Posté par Pecheur urbain à 20:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 mai 2018

Plus c'est long

Cinquième sortie réalisé samedi sous un soleil de plomb, je commence à avoir les bras bien bronzé et le torse blanc comme un cul, vanille/fraise power.

Cette sortie était l'occasion de tester ma nouvelle canne, celle dont je n'avais pas besoin mais qui était essentielle quand même, un jour je me ferai soigner c'est promis.

P5120050

C'est donc une Evok AifForce 802mhs. 2,40m, 10-40gr qui m'a accompagné. Je pensais me prendre une Daiwa Prorex XR, puis j'ai zieuté sur une PowerMesh, mais elles avaient tous le même défaut...Un talon trèèèèèès long, et j'aime pas les talons hauts !

P5120055

 

Talon court, canne hyper résonnante, l'action comme j'aime. On peut balancer sans avoir peur de la casser en 4 et c'est quand même agréable d'avoir 40cm de plus pour propulser ses leurres au loin. Cette canne est prévu à la base pour traquer l'aspe sur le Rhin ou pêcher sur les bassins assez larges.

P5120056

Ça balourde du 30/40gr sans broncher, mais c'est aussi super adapté pour pêcher avec du 10gr, voir moins sans perdre de précision.
Et c'est avec un leurre Auzou sur TP de 9gr que j'ai pu l'inaugurer sur un beau brochet, enfin beau est un grand mot, car il avait un petit bobo à la queue... petit bobo façon de parler :-/

Ça reste quand même un beau poisson de 75cm, bien nerveux qui m'a permis de tester la canne lors d'un combat. La photo est dégueu mais ça fait plaisir quand même.

P5120043

 

J'ai aussi loupé une belle perche au Jigging Rap (trop haut sur le quai), mais j'ai quand même eu sa petite soeur. 

IMG_6913

Un autre brochet loupé en fin de sortie, mais je crois savoir pourquoi. J'ai remarqué que j'ai tendance à ferrer à l'horizontale, c'est le fait de pêcher avec cette  canne longue qui m'a fait remarquer ça, du coup je dois plus retirer le leurre de la gueule des poisson que les planter.

Posté par Pecheur urbain à 22:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]


08 mai 2018

Comment ferre ?

Quatrième sortie de la saison, soyons fous, on va compter le nombre de sortie article par article...D'ici deux semaines j'aurai oublié :-)

A la base, je voulais remonter de la médiathèque vers la Citadelle e plus si affinité...comme d'hab, je suis resté du coté de la médiathèque, comme l'avait prédit ma chérie.

J'ai continué de tester des leurres que j'avais acheté sur aliexpress et qui trainé dans le fond de mes boites à leurres.


Pour commencer, il y a ces "casting jig" en 20gr. Je pense que dans le courant, pour l'aspe ça peut le faire, ça virevolte comme un petit poissonent loin de chez lui et qui à la tourista, ça peut exciter un aspe affamé.

HTB1WJIhgL2H8KJjy1zkq6xr7pXae

 

J'ai mis à l'eau le Sparrow de Bearking, On parle plus de copie d'une marque connu, le Sparrow commence à se faire son petit nom. Et puis, depuis les Rapala, quelle marque n'a pas copié sur l'autre pour sortir son jerkbait à 20€? Sauf que là, ça coûte 4 à 5 fois moins cher.
Je vais par faire l'apologie du marché Chinois car c'est pas l'idéal le 100% copie et exploitation du travailleur (de 4 ans ) Chinois, mais de temps en temps, un leurre ne fais pas de mal.
Et surtout ça sort du brochet, deux brocs de 50/55cm qui ouvre mon compteur de broc sorti de l'eau cette année !!!

2018-05-08 23Le coloris est original en plus.

P5080034

J'ai aussi testé ce leurre préplombé de Caperlan (Décathlon). Bah franchement, ça nage super bien, c'est presque dommage la caudale orange fluo, ça jure un peu vis à vis du naturel du leurre. 4,5 € les deux leurres, un naturel et une perche Firetiger (pourquoi pas deux leurres identiques par blister Mr D4 ?)

2018-05-08 22

 

 

C'est sur ce leurre que j'ai ENCOOOOOOOOORE loupé un ferrage (d'ou le titre de l'article, j'suis un génie). J'ai vu le broc sortir des herbiers (0/1 contre le PSG), engamer mon petit leurre apeuré, je ferre, le brochet ouvre grand la gueule, ne bouge pas comme paralysé, puis fais un petit rush et se décroche.

Début de saison, je ne sais plus ferrer ? je ne sais plus régler mon frein? c'est la faute à pas d'chance? les poisson sont timide? je suis un pêcheur de merde? 
C'est bien stressant en tous cas de voir ses poissons qui font la maille se faire la malle :-|

Posté par Pecheur urbain à 23:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

06 mai 2018

Et un, et deux...

Troisième sortie depuis l'ouverture, et vu qu'on a le même climat depuis début mai, j'me suis dit que si je ne devais pas faire de poisson, autant ne pas en faire en me baladant à vélo.

C'est donc une sortie Bike n' Pike direction Montagne verte pour remonter l'Ill et tenter de trouver de nouveaux coins de pêche. Comme d'hab j'ai fait plus de vélo que de pêche, vu qu'a chaque fois qu'il y avait une trouée dans la végétation qui rendait le coin pêchable, il y avait soit un caddie soit une énorme souche qui rendait la pêche périlleuse.

Et comme d'habitude bis, j'ai réussi à me perdre...Enfin c'est pas que je me suis perdu, c'est juste que je me suis retrouvé devant le centre ville alors que je pensais m'en éloigner de plus en plus, faut dire que j'ai la faculté de me perdre très facilement, je serai capable de me paumer dans un couloir de piste d'athlétisme.

Par contre, j'ai pas pu tester mes modifications réalisées sur les KnuckleBait, je verrai ça la semaine prochaine si le temps me le permet, pourtant il y a du potentiel, surtout le modèle SpinKnucklePike bait, celui sur haut sur la photo.

IMG_6906

 

Quitte à être en ville, autant se prendre une petite glace, enfin 3 boules quand même, il faisait chaud, faut toujours s'hydrater, c'est important.

Comme j'étais pas trop loin de mon petit spot de prédilection, là ou j'ai loupé mon gros poisson hier, j'me suis laissé tenter à jeter mes leurres.

Pas beaucoup d'activité, mais d'un coup, un aspe me nargue et se met à chasser dans un banc d'alevins à 10 mètres de moi, du coup je change de leurre, installe un petit leurre de chez AliExpress à pas cher, et je lance dans le banc d'alevin qui vient de se reconstituer. A peine lancé, l'aspe tape dedans et m'offre un petit combat sympathique, pas un monstre mais c'est le premier poisson de plus de 10 cm de la saison...ça se fête !!!

P5060029

 

Du coup, c'est mon premier sourire de la saison...Cheeeeeeeeeeeese !

P5060030

 

Et voici le leurre d'ouverture tardive du compteur, prochain épisode, un brochet !!!

Posté par Pecheur urbain à 23:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 mai 2018

En mai, tu vas douiller

Bon, ça devient relou là...

Deuxième sortie depuis l'ouverture, et le compteur de poisson de plus de 10cm est toujours à zéro. J'vais finir par me mettre au curling ou à la sculpture en pâte à sel, enfin un truc plus utile que de jeter des leurres à la flotte.

J'aurai dû me douter que ça serait une journée pas top. Qu'en tu commandes une canne à pêche en magasin et que lorsque tu la montes pour voir l'action et l'équilibre tu te rends compte que les deux éléments sont de deux cannes différentes, ça craint. C'est con car j'ai trouvé une canne de 2,44m avec un talon pas trop long, histoire de taquiner l'aspe à longue distance. Il me faut attendre une semaine encore pour voir si la deuxième partie de la canne est aussi prometteuse que la première.

J'ai quand même reçu mes KnuckleBait de Yo-Zuri ce midi histoire de me consoler, venu tout droit des USA à moitié prix et avec une bobine de fluoro en cadeauIMG_6901

 

J'avais déjà repéré ce leurre lors d'une vidéo officielle il y a quelque temps, mais c'est une récente vidéo sponso de pêcheurs faisant un cartons sur les canaux Hollandaise (pisciculture de brochet) qui m'a forcé la main.

Bon, apparemment, les brochets Alsaciens n'écoute pas de Dave et ne mange pas de Gouda. Il y a bien un brochet qui l'a attaqué sauvagement, mais je sais pas si ça vient du leurre ou de la groovePerch que j'avais installé en trailler.
Car oui, le KnuckleBait à besoin de quelques modif. Premièrement, il faut fermé l'oeillet avec un petit élastique, c'est fou de construire un Spinner sans bloquer l'oeillet, un lancer sur deux, le leurre glisse et devient donc non pêchant. Deuxièmement, il faut lui apporter du volume, la jupe est vraiment mini, et c'est pas la clochette qui va rendre le leurre "gourmand", donc trailler ou nouvelle jupe, j'ai même installé un palette sur un des trois modèle.
Je me demande même si une clochette ne va pas finir sur un SpinPike pour voir ce que donne le mix.

Je n'aurai peut être pas dû pêcher 80% du temps avec ce leurre pour le tester, surtout avec le putain de vent qu'il y avait aujourd'hui. Pêcher avec des valeurs sûres histoire de tenter les brochets aurait été plus judicieux.

IMG_6902

Même ma montre m'avait prévenu.

Je voulais sortir un poisson à tout prix, du coup je suis allé dans le centre ville vite fait pour finir la session, et là c'est le drame !

IMG_6904

 

Une barrière qui m'interdit de pêcher sur un de mes coins favoris pour éviter la douille. Tant pis je suis un rebelle, je vais pêcher quand même au delà de la barrière, ne le dite ni à ma mère, ni à la police.

J'ai bien fait car en sortant un water monitor j'ai décidé un aspe, et j'avais oublié la violence des attaques d'aspe, j'avais aussi oublié de serrer le frein de mon moulinet, du coup après quelques coups de tête, le poisson s'est décroché faute de ferrage efficace :-/ 

Deuxième sortie poisseuse à défaut d'être poissonneuse :-|

Posté par Pecheur urbain à 23:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 mai 2018

1er MouAI

1er mai, fête du travail, jour du muguet, des manifs... mais on s'en fout, c'est surtout l'ouverture du carnassier !!!

 Conditionné par les horaires du boulot, je me réveille à 6h du mat', du coup je suis au bord de l'eau une heure plus tard. Je crois que c'est la première fois depuis longtemps que je suis à la pêche aussi tôt.

Il ne pleut pas, mais il fait pas chaud et il y a un p'tain vent qui va me geler le caleçon toute la matinée. A 9h, un petit rayon de soleil va me réchauffer un peu, les gardes pêche font leur contrôle annuel, et j'ai ma première attaque de la journée.

Un beau petit broc d'environ 70cm bien gras. Le problème, c'est qu'il a décidé de faire du catch n' auto-release, c'est la pêche 2.0.
C'est le poisson qui se libère tout seul, juste avant la sorti de l'eau, avant la photo, à tes pieds...Je crois que le jour ou les poissons auront des bras, ils me feront un p'tit fuck avant de repartir.

Le leurre du jour

IMG_6884

 

Combo Spin-Tex XL avec un Shad Alpha d'Auzou leurre

Ce magnifique travail réalisé sur le Spin-Tex, c'était juste avant que je le fracasse sur un muret en béton. Bah le leurre a beau être super solide, face à un mur en béton...il aime pas trop :-|

IMG_6886

 Avec sa gueule de double-face, il reste quand même attractif, car vers midi je vais avoir une deuxième attaque, un brochet qui pratique aussi le catch n' auto-release, deux poissons, deux qui se décroche à mes pieds...

Après midi, on est passé d'un vent pas cool à une journée trop chaude quand t'es habillé pour affronter un vent pas cool.

Je vais quand même sauvé la journée avec cette monstro perche, 20 minutes pour la sortir de l'eau, à 19 minutes et 50 secondes prêt.

IMG_6887

Mais ce qui a vraiment sauvé mon ouverture, c'est que j'ai trouvé mon futur cadeau de Noël, un ragondin à poil blanc, trop mignooooooooooon.

IMG_6892-1

Posté par Pecheur urbain à 21:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 avril 2018

Je sais quand je vais mourir

J'ai trouver le moyen de savoir quand je vais crever, et je crois que c'est pour le coup un tournant de vie, j'vais devenir riche !!!

C'est en lisant un simple mail que j'ai eu le déclic, l'idée de génie, comme ce mec qui cherché une nouvelle colle et qui en se retrouvant avec un truc qui collait pas plus que ça à inventé le Post-it (si tu le savais pas tu pourras frimer demain au bureau).

Voilà d'ou vient mon idée de génie !!!

2018-04-29 19

Ah ah, c'est l'intitulé du produit qui m'a fait tilter, épilation semi-définitive...Vous n'avez pas percuté... 

SEMI-définitive, ça veut bien dire ce que ça veut dire, c'est pas définitif, c'est à moitié définitif !!!! Mais la moitié de quoi? forcément du reste de ta vie, ton poil en connaît plus que toi sur ta vie :-|
Donc, tu t'épiles (ce que tu veux), tu notes sur un calendrier le jour et quand tes poils repoussent, tu sais combien de jours il te reste a vivre en compant le nombre jour qu'il s'est déroullé !!!

Bon, si tu t'épiles et que le lendemain ça commence à piquer....ça craint pour toi, ou alors tu as un produit défectueux.

Vivement mardi prochain que la pêche ouvre à nouveau, car la je n'en peux plus. Faut juste espérer que la météo soit clémente. 
Comme chaque année je me dis que je ne dois pas trop prendre de leurres, et je me retrouve avec un sac de 4 kilos...

IMG_6882

Et faut que je motive ma chérie pour faire ce tatouage avec moi, trop beauuuu

Posté par Pecheur urbain à 20:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]